prendre le temps cover
Relaxation

Prendre le temps dans un monde à mille à l’heure…

Je ne sais pas vous, mais je me surprends parfois à n’écouter que d’une oreille distraite mes interlocuteurs ou mes professeurs qui font leur cours, je fonce tête baissée dans le métro pour me rendre le plus rapidement de chez moi à la fac etc. Nous sommes dans un âge où tout s’accélère et où le « multitasking » est roi : oui, oui, je vous assure qu’être au téléphone tout en préparant son repas et en s’habillant est possible.

Je me rends compte que finalement, on ne prend plus le temps de ne se consacrer qu’à une seule chose à la fois. Peut-être est-ce dû à se sentiment que les journées ne sont pas assez longues et qu’on n’a pas le temps de faire tout ce qu’on voudrait. J’avoue personnellement que je ne serais pas contre des journées de 30 heures qui me permettraient de faire des choses que je choisis de laisser de côté. Ou bien est-ce cet impératif de productivité ? Je ne le sais pas moi-même.

hands-coffee-cup-apple

Aujourd’hui, je voulais capter votre attention pour vous faire réfléchir à tout ça, et peut-être vous redonner l’envie de prendre le temps de prendre le temps (non, ce n’est pas une faute de frappe). Lorsque vous marchez dans la rue, remarquez le bruit de vos pas, la brise qui souffle sur votre visage, le visage des gens que vous croisez… Lorsque vous prenez des nouvelles de votre meilleur(e) ami(e) au téléphone, installez-vous confortablement dans votre canapé et accordez-lui toute votre attention au lieu de faire un peu de rangement en même temps. Dans un dîner en tête à tête avec votre chéri(e), éteignez vos portables et passez réellement un moment seulement tous les deux.

Article associé : Les 6 choses que je fais pour me relaxer après une longue journée 

prendre le temps vitesse

Ce que je remarque (et je suis la première à le faire), c’est qu’on ne profite pas vraiment du moment présent. On a toujours l’esprit encombré de tout ce qui nous préoccupe. Le linge sale qu’il faut mettre à la machine, ne pas oublier de prendre rendez-vous chez le médecin, la rêvasserie dans laquelle on se plonge en pensant à nos prochaines vacances. Ainsi, notre cerveau n’est pas libre, ce qui nous amène à ne pas accorder suffisamment d’attention au here and now et à ne s’occuper que d’une seule tâche à la fois. 

Alors voilà mon invitation : Vivez le moment présent et libérez votre esprit!

C’était un petit « billet d’humeur » qui, je l’espère, aura au moins eu le mérite de vous faire réfléchir un peu.

En attendant le prochain article, prenez soin de vous et répandez du bonheur où que vous alliez,

lea signature savoure la vie

 

 

 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply Julie @ Julie lit au lit 10 novembre 2018 at 21:17

    Tout à fait d’accord!

  • Reply Cindy Chatelais 29 juin 2016 at 13:09

    Super Article Inspirant Léa. En effet, c’est important de faire les choses avec conscience et tranquillité, cela évite les pertes d’énergie et permet de se sentir mieux. L’instant présent c’est la clé comme tu le dis. Pour moi, c’est à travers les cours de yoga que je reviens à l’instant présent. Je viens de découvrir ton site par hasard et je m’abonne :-) Merci

  • Reply Mlle Colibri 14 octobre 2015 at 15:32

    J’ai l’impression que c’est le mal du siècle et je me sens particulièrement concernée. Même au travail, je n’arrive pas à me concentrer sur une seule chose à la fois bien souvent… Et quand je téléphone chez moi, je mets le kit mains libres pour pouvoir faire autre chose et « gagner du temps » mais finalement je ressens quand même ce sentiment d’être sous la vague et de retenir mon souffle.
    Le yoga m’aide énormément c’est mon moment quotidien de « mindfulness ».
    J’utilise quand même des petits « trucs » : je note sur un petit carnet les pensées qui arrivent pendant que je travaille comme ça je ne les oublie pas et je peux y revenir plus tard. J’utilise également « Stay Focused » un petit logiciel qui bloque les accès aux sites chronophages que j’adore aller voir (blogs préférés, instagram, mail perso, etc.) C’est un peu extrême mais ça fonctionne bien. =)
    Je vais continuer d’explorer ton blog que j’aime beaucoup !

    • Reply Savourelavie 15 octobre 2015 at 23:46

      Coucou!
      Merci pour ton super commentaire! J’aime beaucoup l’idée de la technique du petit carnet, il faudrait que j’essaie car je suis certaine que ça pourrait m’aider! Je connais aussi Stay Focused que j’ai utilisé l’année dernière lorsque je n’arrivais plus à me concentrer sur mon travail alors que j’avais beaucoup de devoirs à rendre pour l’université. Effectivement c’est extrême mais ça a été hyper efficace de mon côté. Maintenant j’essaie d’utiliser la technique du Pomodoro lorsque j’ai des devoirs à faire ou d’autres choses et ça marche plutôt bien.
      A bientôt,
      Léa

  • Reply Floriane (Il était une Flo) 14 septembre 2015 at 22:33

    Coucou !
    Désolé si je suis un peu moins présente ces derniers temps, mais justement j’ai tellement de choses à gérer ces derniers temps que je n’ai plus vraiment le temps de faire quoi que ce sois. C’est à peine si j’ai le temps de me poser sur mon ordi le soir pour lire quelques articles de blog tellement je suis fatiguée et que je ne penses qu’à une chose… : dormir !
    Bref, mis à part ça, j’essaie quand-même de lire tes articles, même si je ne suis plus aussi régulière en ce qui concerne les commentaires.
    Du coups ton article me parles beaucoup car je me faisais la réflexion justement ! J’ai l’impression d’avoir tellement de choses à faire en ce moment, et de n’avoir le temps de rien en même temps.
    C’est assez bizarre comme sensation, et pas tellement agréable non plus d’ailleurs.
    Si seulement on pouvais appuyer sur la touche « pause » un instant et pouvoir recharger ses batteries… Tu peut pas savoir à quel point ça me ferais du bien !
    Sur ce, je te souhaites une bonne soirée, et j’espère pouvoir me poser un peu, histoire de recharger tout doucement mes batteries.
    PS : J’ai acheter le livre « Avant toi » de Jojo Moyes l’autre jour, je l’ai pas encore commencée, mais j’ai hâte. Et toi, tu l’as commencé ? T’en as pensé quoi ?
    Bisous,
    Floriane :)

    • Reply Savourelavie 26 septembre 2015 at 14:01

      Je me suis rendue compte que je n’avais pas répondu à ton commentaire… J’espère en tout cas que tu arrives à te poser un petit peu plus maintenant, même si tu n’as pas forcément le temps pour ton blog, au moins que tu te reposes chez toi!
      En ce qui concerne le livre de Jojo Moyes, je l’ai déjà fini et je l’ai vraiment beaucoup aimé! J’avais du mal à m’arrêter de le lire à chaque fois, si bien qu’un soir j’ai éteint seulement à 2h30 tellement j’étais prise dans l’histoire. Bizarrement, il n’y a pas énormément d’action dans le livre, mais un sorte de suspense, l’envie de savoir comment la relation entre les personnages va évoluer et ce qui va leur arriver à la fin. Et toi, tu en es où? :)
      Bisous

  • Reply Plusbelgelavie 10 septembre 2015 at 20:56

    Tu as tellement raison! :)

  • Reply Leanatic ♪ (@Im_arual) 10 septembre 2015 at 17:56

    Un article qui change, mais intéressante réflexion… J’y pensais justement ce matin (connexion de pensée t’as vu) quand une dame très pressée a bousculé un monsieur en béquille et l’a fait tomber.
    Heureusement, il n’a rien eu à part certainement très peur ! Elle s’est arrêtée et excusée bien sûr, mais si elle avait fait plus attention à ce qu’il se passait autour d’elle… Bizarrement, cela m’a fait également ralentir le pas !
    Donc je trouve que ce tu dis dans cet article est très pertinent ! Cet exemple dont j’ai été témoin ce matin n’est qu’une preuve parmi tant d’autres que nous allons beaucoup trop vite, sans prendre le temps d’apprécier ce qu’il y a autour de nous, ou même de faire attention aux personnes qui nous entoure.
    Au-delà du danger que cela peut représenter, cela nous empêche d’apprécier l’instant présent…

    Alors merci pour cet article qui, je l’espère aussi, en fera réfléchir d’autres que moi !

    Carpe diem comme on dit ♥

    Laura

    • Reply Savourelavie 11 septembre 2015 at 07:50

      J’avoue que je suis la première à marcher vite dans la rue et le métro, je n’aime pas passer du temps dans les transports en commun. Mais par contre, j’essaie de faire attention à ce qu’il se passe autour de moi.
      Je suis contente que cet article t’ait plu!!
      Oui, carpe diem :)
      A très vite,
      Léa x

  • Reply Laura 10 septembre 2015 at 17:37

    Coucou Léa, c’est Laura. Ça fait un petit moment que je n’ai pas pris le temps de commenter ton blog, mais ça ne m’a pas empêchée de le suivre dans mon coin.
    Je voulais vraiment réagir à ce post car c’est justement une réflexion que je me fais beaucoup ces derniers temps. Je suis une grande adepte du multitasking, à mon grand regret. Je fais mes devoirs en regardant des vidéos YouTube, je range mon appartement pendant que je prépare à manger. J’ai horreur de ça. Ça gâche tellement la vie, ça empêche de respirer, de profiter. J’essaie vraiment de prendre sur moi, de ne pas marcher dans la rue le nez plongé sur mon téléphone, et de plutôt lever la tête et observer ce qui m’entoure. Je trouve que pour ca le yoga fait vraiment beaucoup de bien, même si j’ai du mal a toujours me concentrer sur l’instant et ne pas laisser mon esprit s’embrumer par tout ce que j’ai à penser.
    Pleins de bisous Léa !

    • Reply Savourelavie 11 septembre 2015 at 07:52

      Salut Laura!
      Ca me fait chaud au coeur de lire que tu continues de me suivre sans laisser de commentaire à chaque fois. Ce n’est bien entendu pas nécessaire, mais ça fait toujours plaisir de voir que tu as pris le temps de partager ton opinion cette fois :)
      C’est certain que vivre dans le moment est quelque chose qui se travaille, ce n’est pas inné pour nous, mais déjà être conscient du fait qu’on est sans arrêt en train de faire plusieurs choses à la fois, c’est un premier pas. Ca viendra petit à petit!
      A très bientôt,
      Léa x

    Laissez un petit mot!

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.