habitudes à abandonner fin de l'année
Happy

Les 5 habitudes à perdre d’ici la fin de l’année 2018

Mine de rien, la fin de l’année 2018 arrive à TRES grands pas : nous sommes déjà mi-novembre et je n’ai honnêtement pas vu le temps passer. Autant vous dire que je ne suis pas du tout prête pour les fêtes de fin d’année, même si je les attends avec impatience… 

La perspective de bientôt clôturer l’année m’a donné envie de me fixer des petits objectifs pour finir 2018 en beauté. Depuis mon déménagement à Bourges, je vis seule, alors qu’à Lyon j’avais un appartement avec mon amoureux. D’un côté cette « liberté » m’a permis d’organiser mon temps et ma vie comme je l’entends, mais de l’autre, j’ai eu tendance à me laisser un peu aller. Je mettais ce laisser aller sur le compte d’un temps d’adaptation à ma nouvelle vie.

En cours de route, j’ai inévitablement pris quelques mauvaises habitudes… Comme je n’ai pas envie que ces habitudes s’installent plus durablement, j’ai décidé de reprendre les choses en main dès à présent. Elles ne sont pas présentes dans ma vie depuis si longtemps que ça (1 mois et demi), donc je pense qu’il est judicieux de s’atteler à la tâche maintenant plutôt que de laisser durer. Et même sans ça, j’estime qu’il n’est jamais trop tard pour changer ses habitudes si on le souhaite.

Durant les 6 semaines me séparant de la fin de l’année, j’aimerais éradiquer 5 habitudes dont je vais vous parler maintenant. Je suis sûre que certaines d’entres elles vous parleront (on est tous coupables des mêmes choses haha). Peut-être que cet article vous motivera à les perdre également, et que nous pourrons nous encourager mutuellement ?

♢ M’endormir sur mon livre le soir

A la base, la bonne nouvelle, c’est que j’ai mis en place dans ma routine du soir une habitude vraiment top : éteindre les écrans 30 min à 1h avant de dormir et me coller au lit avec un bon livre. Malheureusement, une fois sous les draps, j’ai beaucoup de mal à lire plus qu’une petite dizaine de pages… Je sens bien mes paupières s’alourdir, mais je lutte pour pouvoir lire davantage car je suis frustrée de ne pas avancer dans mes lectures.

Cependant, cela se finit toujours de la même manière : je ferme les yeux 2 secondes en me disant que je vais les rouvrir directement et continuer à lire. Bien sûr les 2 secondes se transforment en plusieurs heures et je m’endors le livre dans la main. Je me réveille ensuite au beau milieu de la nuit avec la lumière encore allumée et le livre posé à côté de mon oreiller, avec la sensation de ne pas bien savoir où je suis. 

Cette mauvaise habitude rend mes nuits bien moins reposantes qu’elles ne devraient l’être, entrecoupées de phases de réveil, et le matin je traîne au lit pour grappiller quelques minutes de sommeil. J’ai donc envie de perdre cette mauvaise habitude, et la solution que je compte mettre en place pour y parvenir consiste tout simplement à me coucher plus tôt. Cela me permettra de lire plus de pages avant de sentir la fatigue se déclarer : ainsi je parviens à satisfaire ma soif de lecture tout en sachant reconnaître le moment où il faut s’arrêter, poser le livre et éteindre pour s’endormir.

♢ Grignoter dans la journée

Depuis que j’ai commencé mon nouveau travail, les tentations de grignoter sont particulièrement fortes. Si vous aussi vous travaillez dans le secteur de l’agroalimentaire, vous connaissez certainement les dégustations quasi-hebdomadaires de produits, et la nourriture qui est souvent à disposition ;) En ce qui concerne les dégustations, cela fait partie de mon métier donc je ne peux y couper. Cependant il y a de la marge de manœuvre dans d’autres domaines !

Au bureau, nous sommes toutes de grandes gourmandes. Nous avons un petit stock « secret » de chocolats et autres gourmandises, qui grossit au fur et à mesure des week-ends de chacune. Du coup, j’ai sans cesse sous les yeux des gâteaux qui me tentent, et quand vient un moment de creux dans le travail, mon esprit se tourne directement vers ces friandises.

Bien entendu, je ne mange pas 10 biscuits à la fois, je sais faire la part des choses. Cependant, ce qui me gêne c’est que dans ces moments-là, je mange sans avoir faim. Je mange simplement parce que la nourriture se trouve devant mes yeux, à portée de main. De temps en temps, cela ne fait pas de mal, il faut savoir se faire plaisir aussi, bien entendu. Mais quand ça devient quotidien, ce n’est pas normal. Alors je vais remédier à cela très vite ! 

♢ Traîner sur Internet sans but précis

Ah, ça, on le sait, Internet est à la fois une vraie chance mais aussi un grave fléau. Ces derniers temps, il s’est pour moi avéré être un gouffre sans fin. J’allume l’ordinateur avec une idée en tête, et puis surfe de site en site, jusqu’à me retrouver à regarder des vidéos de chatons (certes, très mignons) quelques heures plus tard sans avoir accompli la chose que j’avais en tête à la base. Ni quoique ce soit d’autre productif, soit dit en passant. 

Et après ça, j’ose dire que je ne trouve pas le temps de faire ci ou ça… Du sport, mon blog, des recherches et j’en passe. Alors aujourd’hui, j’ai décidé que c’en était assez. Je n’ai pas envie de laisser la vie me filer entre les doigts parce que je suis trop occupée à me balader sur Internet pour regarder des choses qui n’apportent rien de spécial à ma vie. 

Je ressens le besoin de m’adonner à d’autres activités qui me plaisent énormément, de déconnecter quand il le faut, et d’apprendre à utiliser mon ordinateur de manière plus raisonnée et saine. Je veux dédier mon temps en ligne à ce blog, et les réseaux sociaux qui l’accompagnent. Pour le coup, je ne sais pas encore exactement si je vais adopter une méthode spécifique pour vaincre cette maudite habitude… Si vous avez des conseils, n’hésitez pas ! 

♢ Laisser la vaisselle s’accumuler

Si vous aussi vous ne possédez pas de lave-vaisselle, vous vous reconnaîtrez peut-être dans cette attitude. J’ai toujours eu un lave-vaisselle chez moi, jusqu’à ce que je quitte le nid familial pour m’installer seule lors de mes études. Depuis ce moment-là, j’ai toujours détesté faire la vaisselle. C’est une véritable corvée pour moi au quotidien. Je trouve que c’est une perte de temps immense et ce n’est pas une activité particulièrement plaisante. 

Alors en étant seule chez moi, je me dis souvent que pour une assiette et quelques couverts, ça ne vaut pas le coup de s’y mettre. Et résultat, 3 jours plus tard, la vaisselle sale s’empile dans mon évier. Tout d’abord ce n’est pas très hygiénique, j’en conviens, mais en plus de ça, la tâche semble encore plus rébarbative quand le volume de vaisselle à laver a triplé. 

Je suis donc d’avis qu’il vaut mieux faire les petites tâches quotidiennement pendant 5 ou 10 minutes, plutôt que de les laisser prendre des proportions gargantuesques qui ne nous poussent qu’à les reporter davantage. Peut-être qu’écouter un podcast en faisant la vaisselle pourrait rendre ce moment plus agréable ? En tout cas je vais tester cette technique afin de me tenir à ce but :) 

♢ Manger devant l’ordinateur / le portable etc.

Encore une habitude de vie en solo, le fait de faire quelque chose pendant que l’on mange. Ca peut être regarder la télé, une vidéo sur l’ordinateur ou bien scroller sur son feed Instagram… Avouez : vous êtes coupables vous aussi ? 

C’est vrai que c’est tout de même moins plaisant de manger seul face à soi-même, sans avoir quelqu’un avec qui parler. Avec mon copain, on avait l’habitude de se raconter notre journée, et parler de sujets divers et variés. Et mine de rien, cela fait passer le repas plus vite, tout en permettant de bien prendre le temps de manger et de ne pas se précipiter. 

Manger en pleine conscience est tellement important. Cela permet d’honorer sa faim comme il se doit et de ne pas manger plus que nécessaire. Cela permet de trouver son point de satiété, et c’est une chose avec laquelle j’ai encore un peu de mal. C’est d’ailleurs la principale raison pour laquelle j’ai envie de me débarrasser de cette habitude. Afin de pouvoir écouter mon corps et le nourrir comme il en a besoin. 

Et vous, quelles sont les habitudes que vous aimeriez perdre en priorité ? 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply modeettalonaiguilles 26 novembre 2018 at 13:50

    Hello j’adore te lire !!!!!!!!!!!

  • Reply NADINE 21 novembre 2018 at 12:14

    Cela fait quelques semaines que je n’ai plus le temps de lire et encore moins le soir, trop occupé avec bébé qui n’a que quelques semaines. Pour le reste je dois dire que je m’en sors plutôt bien afin d’améliorer mon quotidien et gagner du temps

    • Reply Savourelavie 27 novembre 2018 at 16:29

      Super si tu as déjà de bonnes habitudes en place ! Et effectivement avec bébé, le temps file à toute vitesse, ça demande de l’attention un petit bout :)

  • Reply Angélique 21 novembre 2018 at 12:07

    Super article! Pour ma part j’aimerai diminuer mon temps passe sur internet/réseaux sociaux! Et passer plus de temps à lire, dessiner etc. C’est le plus difficile tant je suis accro à mon téléphone…. mais du coup ton article donne à réfléchir !

    • Reply Savourelavie 27 novembre 2018 at 16:54

      Je te comprends tellement, les réseaux sociaux nous prennent tellement de temps, c’est une spirale infernale ^^ Bonne chance, j’espère que tu arriveras à déconnecter un peu plus, ça fait du bien :)

  • Reply Marie E. 20 novembre 2018 at 22:17

    Bonjour Léa,
    Ton petit article m’a beaucoup plu. Jeune active vivant seule et travaillant dans le milieu de l’agro-alimentaire, tout est réuni pour que je me retrouve dans certaines de tes « mauvaises » habitudes.
    Concernant la lecture, je suis dans le même cas que toi à ne pas réussir à avancer dans mes lectures car je m’endors trop rapidement. Je ne m’endors pas sur mon livre, mais je lis à peine 3 pages… Comme tu souhaites le faire, j’ai fini par aller me coucher plus tôt pour pouvoir lire sans perturber mon sommeil.
    Je me retrouve tellement lorsque tu parles des dégustations et des petits tiroirs de gourmandises dans les bureaux de R&D ou Marketing en IAA. Je n’y ai pas échappé durant mon stage de fin d’etudes. D’ailleurs c’était une entreprise de fruits secs, alors autant te dire que les amandes et les noix de cajou, je ne sais pas dire stop (de bonnes graisses oui, mais à petite dose ). Pas toujours facile de dire non, mais je comprends ta réflexion sur le fait que l’on mange ce biscuit sans avoir vraiment faim, je l’ai moi aussi.
    Traîner sur l’ordinateur c’est une mauvaise habitude que j’ai pris il y a quelques semaines moi aussi. Enfin plutôt de m’éparpiller. Depuis que je travaille sur mon projet d’entrepreneuriat, je travaille sur mon ordinateur personnel. Résultat, ce n’est pas toujours facile de séparer mon travail sur ce projet à celui que je fais pour mon blog…
    Pour la vaisselle par contre, nous sommes différentes . J’ai toujours aimé ça. À tel point que lorsque je vais chez des amies, je l’empresse de faire leur vaisselle, lorsque je rentre chez mes parents j’oublie qu’ils ont à lave-vaisselle et je la fais à la main . D’ailleurs j’aime bien la faire après avoir préparé à manger et avant de manger, comme ça je sais que je n’ai plus rien à faire après (mis à part couverts et assiette) et que je peux profiter de mon repas .
    Et pour le fait de manger en pleine conscience, je comprends ton point de vue, j’ai eu cette réflexion moi aussi. Cependant, regarder une vidéo, une émission, etc pendant mon repas est « un gain de temps » pour moi. Je prends tout de même le temps d’en manger, de le faire en conscience, mais c’est vrai que je fais toujours quelque chose à côté. Par contre, le temps passé à préparer mon repas est lui mon petit moment à moi.
    Je me rends compte que mon commentaire est un roman, j’en suis désolée .
    Belle soirée et à bientôt,

    • Reply Savourelavie 27 novembre 2018 at 16:57

      Salut Marie,

      Merci pour ton commentaire que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire (pas de souci pour la longueur, au contraire haha).
      C’est amusant, on a des expériences très similaire, je crois que notre ligne est mise en danger en travaillant dans l’agroalimentaire :p
      Super pour ton projet d’entrepreneuriat ! Il a rapport avec l’alimentation ? J’aimerais bien lancer quelque chose moi aussi un jour… Faute d’avoir une idée lumineuse, je reste salariée pour le moment.
      Je comprends cette envie de « multitasker », moi aussi je trouve ça bien de pouvoir faire plusieurs choses en même temps. A la limite, contrairement à toi, je préférerais peut être mettre une vidéo en fond lorsque je cuisine et plutôt un podcast (distraction uniquement sonore) lorsque je mange pour tout de même me focaliser sur mon assiette.
      A très vite,
      Léa

    Laissez un petit mot!

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.