Happy

Apprenez à me connaître | Foire aux Questions

Il y a quelques temps, j’ai lancé une FAQ sur Instagram en vous demandant de me poser toutes les questions qui vous passaient par la tête, sans thème précis. En effet, je parle rarement vraiment de moi ici et sur les réseaux sociaux. Je me suis donc dit que ce serait une bonne manière pour vous d’en apprendre un peu plus sur la personne qui se cache derrière le pseudo « savourelavie ».

J’ai sélectionné un bon nombre de questions et remercie toutes les personnes qui ont pris le temps de me les envoyer :) Si vous en avez d’autres ou si j’en ai oublié, n’hésitez pas à me les laisser en commentaire et je tâcherai d’y répondre. Bonne lecture !

ETUDES/METIER

♢ Quel est ton parcours scolaire ? Quelles études fais-tu ?

Je suis sortie du lycée en 2012 avec un bac S (spé maths). Comme beaucoup je pense, je ne savais pas vraiment quoi faire de ma vie. J’aimais beaucoup les matières scientifiques mais je ne me voyais pas en faire mon métier. C’est pourquoi j’ai décidé de tenter des concours pour rentrer à Sciences Po (pour ceux que ça intéresse j’ai passé le concours de l’IEP de Paris et le concours commun). J’ai été reçue à Paris et j’étais sur liste d’attente pour mon premier choix (Lyon) pour le concours commun : j’ai donc décidé d’aller à Paris. Le cursus universitaire pluridisciplinaire de Sciences Po me permettait de découvrir de nouvelles matières (économie, sciences politiques, droit…) et surtout me laissait trois ans de plus pour décider plus précisément de mon avenir, la spécialisation ne se faisant qu’en master. Cerise sur le gâteau, la troisième année d’études s’effectue obligatoirement à l’étranger, ce qui me ravissait. J’ai donc eu la chance de partir un an en échange universitaire à Brisbane, en Australie (c’est d’ailleurs à ce moment-là que j’ai commencé mon blog !). C’était une expérience inoubliable !

C’est là-bas que j’ai découvert le marketing et ai décidé de choisir cette spécialisation pour le master à mon retour à Paris. Je suis actuellement en Master 2 de marketing, donc, et finis mes études en décembre.

♢ Quel métier aimerais-tu faire plus tard ?

Pour l’instant, je me dirige vers un poste en marketing, dans le domaine de l’alimentaire car c’est ce qui me passionne. J’ai déjà effectué deux stages dans cet univers lors de mon année de césure (en 2016-2017) : le premier dans la restauration chez Costa Coffee et le second (comme certains le savent) en agroalimentaire chez Bjorg.

Cela dit, je n’exclus absolument pas de me tourner vers un autre secteur (pourquoi pas le sport ou le tourisme) voire de lancer mon propre projet (si une idée lumineuse me vient dans un rêve haha).

VEGETARISME

♢ Es-tu végétarienne ou vegan ? Préfères-tu ne pas te labelliser et faire de ton mieux ?

Personnellement, je préfère ne pas me mettre d’étiquette. Je ne veux pas que mon régime alimentaire me définisse et être enfermée dans un groupe. Il se trouve qu’à ce moment de ma vie je mange de telle manière, mais qui sait ce que le futur nous réserve, il se peut que je change, rien n’est figé dans la pierre. 

Dans la réalité, je suis une végétarienne qui tend vers le végétalisme : je ne mange jamais de viande, de poissons ni de crustacés, mais il m’arrive de consommer des produits d’origine animale comme le fromage ou les oeufs (ces derniers principalement dans des préparations comme des gâteaux). 

Pendant un moment (fin 2015 – début 16), j’étais strictement végétalienne et cela me convenait très bien, mais socialement je trouve que c’est assez compliqué et j’ai recommencé à manger des produits d’origine animale de temps à autres, à l’extérieur surtout. 

Aussi, je pense que ma volonté de manger végétalien est totalement à mon extrême perfectionnisme. Cependant, le fait de rechercher la perfection a des effets vraiment néfastes sur de nombreux aspects de ma vie. J’ai récemment commencé consciemment à essayer de lâcher prise, et ne plus vouloir tout contrôler (l’alimentation faisait partie des choses « à contrôler »). Je pourrais parler de la relation végéta*isme/perfection encore bien plus mais je vais m’arrêter là sur ce point aujourd’hui. Je peux en parler plus longuement dans un article dédié si cela vous intéresse d’avoir mon vécu !

Finalement, en ne m’étiquetant pas, j’ai également le sentiment de mieux contribuer à la cause à mon échelle. En effet, dans mon entourage, j’ai l’impression que le végéta*isme est vu un peu comme étant extrême voire sectaire. En adoptant ma position actuelle, j’ai l’impression de parvenir à montrer à ces personnes qu’un petit pas en avant est déjà un très bel effort, et qu’on peut tout à fait profiter de la vie, même sans manger d’animaux :) 

♢ Qu’est-ce qui t’a poussée à devenir veggie ?

Je ne sais plus exactement qui est la personne qui m’a introduite au végétarisme, mais il me semble que c’était via des Tumblr que je suivais à l’époque. J’ai découvert de nombreux documentaires, notamment le fameux (et horrible) « Earthlings » qui m’avait tellement marquée que j’en avais même fait une présentation dans un cours d’anglais.

A partir de là je me suis de plus en plus informée sur les bienfaits du végétarisme et au fur et à mesure des articles et vidéos, j’ai été convaincue par les bienfaits et j’ai sauté le pas lorsque je suis partie en Australie en 2014. J’ai continué à me documenter en étant là-bas, en regardant des documentaires comme Cowspiracy (que j’aime beaucoup), et il faut dire que ma transition a été facilitée par le fait qu’il y avait – à ce moment-là – beaucoup plus d’alternatives veggie facilement accessibles (en grande surface) en Australie qu’en France. Je n’ai donc pas eu de souci à m’adapter à ce nouveau régime alimentaire. 

J’étais également bien entourée, j’ai rencontré de nombreuses personnes végétariennes et vegan en Australie qui ont su me conseiller quand j’en avais besoin. Je pense qu’il est important d’avoir un bon « support system » (comme on dit). 

♢ Est-ce que ça nécessite un gros budget ?

Je ne trouve pas que manger veggie ce soit particulièrement plus cher que d’avoir un régime omnivore. A partir du moment où vous utilisez des ingrédients simples et bruts et que vous cuisinez vos plats chez vous, il n’y a pas de raison de dépenser des mille et des cents. C’est comme lorsqu’on est « omnivore », si vous achetez des plats préparés etc, ça risque de vous coûter cher, tout est question de choix et de mode d’alimentation de manière générale. Certes, les substituts à la viande peuvent coûter cher, mais la viande de bonne qualité est elle est aussi assez onéreuse. En conséquence, ce type d’alimentation n’est pas plus chère que l’alimentation la plus répandue en France :) 

♢ Comment ça se passe avec ton copain à ce sujet ? Est-il aussi touché par la cause ?

Mon copain n’est pas végétarien, mais il respecte tout à fait mon choix et vice-versa. Il mange généralement ce que je cuisine quand on est tous les deux (lui n’aime pas particulièrement cuisiner, moi oui donc c’est gagnant-gagnant) ;) Il lui arrive d’ajouter un peu de viande ou de poisson au plat que j’ai préparé, auquel cas il le prépare lui-même.

De manière générale, il est cependant très ouvert au fait de tester mes recettes, de manger dans des restaurants veggie-friendly quand nous sortons etc. Je pense également que sa vision des personnes qui ont choisi ce type d’alimentation ou de mode de vie a changé à mon contact, car il avait un a priori plutôt négatif à propos de ces pratiques et de cette « communauté ». Cette différence de régime alimentaire n’est donc pas un problème pour nous au quotidien, à partir du moment où nous respectons chacun les choix de l’autre :)

FOOD

♢ Quel est ton plat préféré ? Ton type de nourriture préférée ?

Mon aliment préféré est définitivement les pâtes. J’adore le fait qu’on puisse les cuisiner de tant de manières différentes, c’est une valeur sûre dans mon placard. En termes de cuisines, j’aime beaucoup la cuisine indienne et la cuisine italienne (of course).

♢ Quel est mon plat doudou quand ça ne va pas bien ?

Quand ça ne va pas, j’ai tendance à me tourner vers du sucré : manger du chocolat ou des gâteaux… Mais si je devais choisir un plat salé, je dirais tout simplement un plat de pâtes « bolognaise » avec du tofu rosso de la marque Taifun, que j’affectionne particulièrement (je pense que ce n’est pas pour rien que ce produit a été élu saveur de l’année) !

♢ Quel est ton plat ou aliment de récup préféré après le sport ?

J’avoue… Je n’en ai pas. J’essaie d’écouter ce que veut mon corps. Généralement juste après l’effort je n’ai pas faim – je pense que c’est le cas de beaucoup d’entre nous. Je ne connais malheureusement pas grand chose à la nutrition sportive, même s’il serait intéressant de se pencher sur la question.

SPORT

♢ As-tu un prochain objectif sportif ?

Pour l’instant je n’ai pas d’objectif précis, surtout jusqu’à la fin de l’année. Début 2017, je m’étais fixée le challenge de courir un semi-marathon (sans vraiment y croire, il faut le dire), et je suis ravie de l’avoir relevé. Pour l’an prochain, j’espère participer à plus de courses officielles. J’y ai réellement pris goût cette année, où j’ai couru plus de courses officielles que les autres années combinées (4, ce qui peut sembler peu pour certains, mais est une belle victoire pour moi). Pourquoi pas faire un ou deux trails, pour courir dans la nature et changer un peu du bitume ! D’ailleurs, si vous connaissez des trails sympas (moins de 20km) dans les Alpes, n’hésitez pas à m’en faire part :D

♢ Quelle est ta routine sportive ?

J’avais préparé un article pour en parler à la rentrée mais ne l’ai jamais posté, du coup c’est une bonne occasion d’en parler ! Je fais du sport 3 à 4 fois par semaine généralement, et je varie les activités. J’ai une séance de volley les vendredis (j’y suis inscrite avec mon école), à laquelle je ne déroge pas, j’adore ce sport ! Je vais à la piscine de temps en temps, et je cours au moins une fois par semaine également bien entendu. Parfois, il m’arrive de faire du sport chez moi grâce à des vidéos sur YouTube (j’avais parlé de mes vidéos YouTube fitness préférées il y a 3 ans dans un article), je trouve ça plus motivant que de suivre un entraînement écrit sur papier.

Je n’ai donc pas de routine fixe, mais en gros les deux constantes depuis le début du semestre sont le volley et la course à pied. Le reste, je fais selon mon feeling :)

VOYAGES ET DEMENAGEMENT

bow lake jasper national park canada

♢ As-tu envie de retourner au Canada ?

Oui oui et OUI ! Notre voyage au Canada a été totalement inoubliable, je ne peux que vous conseiller d’aller visiter ce pays. J’ai déjà très envie d’y retourner. Les grands espaces me font totalement rêver, rien ne saurait me faire plus plaisir que de me retrouver dans la nature avec des paysages à perte de vue. Ce pays est tellement vaste qu’en 15 jours nous en avons seulement vu une infime partie. Depuis mon retour, je n’arrête pas de voir des photos du Canada sur Internet et cela contribue encore plus à me donner envie d’y repartir. Si l’occasion se présente, j’aimerais beaucoup découvrir d’autres régions canadiennes, en été ou bien lors d’autres saisons d’ailleurs !

♢ As-tu un pays coup de cœur ?

Il m’est impossible d’en choisir uniquement un. Comment ne pas citer le Canada, mon dernier très beau voyage… Mais j’ai également beaucoup aimé la Nouvelle-Zélande (2015) et l’Islande (2011), ainsi que mon escapade en Tasmanie à la fin de mon année en Australie. Comme vous le voyez, là encore, les grands espaces avec une nature pure et peu modifiée par l’homme ont une place de choix dans mon cœur.

♢ Où est-ce que tu aimerais vivre ?

Si je ne devais pas prendre en compte le fait de pouvoir trouver un emploi dans mon domaine de prédilection, ni la peur de la distance, j’irais soit dans les Alpes (pourquoi pas à Annecy !) ou bien peut-être au Canada : je pense que Montréal, Vancouver ou Toronto me plairaient car elles semblent être des villes agréables avec un bon niveau de vie.

QUESTIONS PERSONNELLES

♢ As-tu des frères et sœurs ?

Je suis l’aînée d’une famille recomposée : j’ai 2 sœurs de 21 et 15 ans et 2 « demi-sœurs » de 20 et 13 ans. Beaucoup de filles, donc, mais nous nous entendons bien ;)

♢ As-tu des animaux ?

Non je n’en ai pas, mais mon père a un chat. J’aimerais cependant adopter un chaton dans quelques mois, une fois que j’aurai déménagé dans un nouvel appartement.

♢ Comment te sens-tu heureuse ?

Entourée par mes proches et leurs éclats de rire. Ou bien en prenant du temps rien que pour moi (lecture, cuisine, sport…)

♢ As-tu toujours été douce comme ça ?

Je ne sais pas si on peut me qualifier de « douce ». Disons que je suis très calme et réservée, et c’est le cas depuis très longtemps. Cela dit, je ne me laisse pas marcher sur les pieds et sais le dire quand on m’embête ;)

♢ Quelles sont les choses que tu aimes en automne ?

J’aime les journées d’automne à rester cozy chez moi, en cuisinant et regardant des séries sous la couette lorsque la météo n’est pas clémente. Les jolies couleurs que les arbres prennent me laissent toujours béate. J’aime également cette saison pour la course à pied car la température est idéale et je sens que je suis plus performante qu’en été notamment :D C’est également la saison des courses officielles qui recommence !


J’espère que vous avez appris quelques petites choses sur moi dans cet article !

N’hésitez pas à me poser d’autres questions en commentaire si j’ai omis des détails et à me dire si vous souhaitez que je creuse plus certains sujets dans un article dédié ! 

Opt In Image
Télécharge gratuitement les 7 premières recettes de mon ebook
Si tu cherches à mener un mode de vie plus sain mais que tu n'as pas beaucoup de temps à dédier à la cuisine, cet ebook est fait pour toi ! Il contient des recettes équilibrées et rapides à préparer, mais toujours très gourmandes !
Previous Post

You Might Also Like

No Comments

Laissez un petit mot!